« On n’a pas deux cœurs, l’un pour l’homme, l’autre pour l’animal.

On a du cœur ou on n’en a pas » – Lamartine

Il y a ceux qui les tuent, et ceux qui les défendent.

Nous sommes du côté de ceux qui se battent.

Nous ne sommes ni leurs propriétaires, ni leurs maîtres.

Ils ne sont ni inférieurs, ni esclaves.

Ils sont les autres animaux.

Ils nous apportent nourriture, transport, travail.

Et amour, tendresse et protection.

Gratuitement.

Ils sont apparus sur Terre bien longtemps avant nous,

et nous ont laissé prendre autant de place que nous voulions.

Ils nous ont accueillis, donné leur chair.

Nous les maltraitons, les massacrons, les terrorisons.

Nous les tuons pour nous nourrir ou pour le plaisir.

Nous les utilisons comme divertissements, comme esclaves, comme martyrs.

Nous, Humains, sommes la pire espèce que la Mère Terre ait mis au monde :

la plus intelligente, et la plus destructrice.

Mais certains d’entre nous ont pris les armes.

Et ont choisi de protéger les autres espèces animales contre la nôtre.

Nous sommes les Guerriers de la Terre.

Et notre amour est une arme puissante.

* * *

Ce quatrième webzine du projet La Fabrique de Galaxies est sans doute celui qui me tient le plus à coeur.

Ce magazine est dédié à la connaissance, la protection et la préservation du monde animal.

A tous les programmes, les organismes, associations et initiatives qui luttent pour leur protection, leur survie et leur bien-être.

Mais aussi à tous ceux et toutes celles qui donnent leur temps, leur argent, et même parfois leur vie pour que survivent ces (autres) animaux qui nous entourent.

En 40 ans, l’espèce humaine a éliminé 50% des animaux de la planète.

Il est temps d’agir pour arrêter la descente aux enfers et la destruction de tout ce qui fait la beauté de la nature.

C’est aussi une question de survie : les animaux peuvent parfaitement vivre sans nous.

Mais nous ne pouvons survivre sans eux.

J’y parle d’abord les animaux et de leurs incroyables facultés, aptitudes, apports au monde, capacité d’amour et de tendresse. Ici pas de “fiches animaux”, même si enfant je lisais livre sur livre sur le monde animal :). J’aime surtout parler de leurs interactions avec nous, de la place qu’on leur accorde dans ce monde.

Ensuite, Ce qui se passe est la rubrique dédiée à la grande extinction animale qui menace notre planète. Au-delà de notre survie personnelle (et égoïste), vivre dans un monde sans animaux, que je considère comme mes milliards de petits, est juste un Enfer à venir.

Les autres rubriques sont orientées vers l’action : Ceux qui Agissent et Comment Agir, afin de permettre à chacun(e) de trouver le lieu et la manière d’agir pour protéger les animaux, quels que soient ses moyens, le temps dont on dispose. Il existe déjà de nombreuses organisations qui agissent et qui ont leur place dans ce que j’espère devenir un Répertoire de l’Action Animale.

Ce magazine est plus militant que les autres, même si je critiquerai ouvertement de nombreuses choses sur mes autres magazines. Tous mes écrits sont destinés à transmettre la connaissance pour agir au mieux pour soi, et pour les autres, humains et non-humains.